La préparation physique

La préparation physique

Une bonne préparation est un élément indispensable pour la réussite du projet toutefois il est impossible de simuler l’effort physique d’une traversée océanique, sauf à ramer 10 heures par jour. Afin de me préparer au mieux pour cette nouvelle traversée, j’ai reconduit le plan de préparation déjà testé en 2015 :

  • 6 mois de préparation physique (travail d’endurance sur de longues distances et musculation)
  • Des entrainements de mise en condition en mer

Mais aussi, parce que la sécurité est un élément d’autant plus important que nous partons en autonomie totale et sans bateau suiveur :

  • Des tests médicaux (check-up médical et dentaire…)
  • Une formation aux protocoles de sécurité et une certification VHF (en cours)
  • Une formation aux règles de navigation, au routage et à la météo

 Mon plan d’entrainement pour les derniers mois

 Avec la fin de l’été et dans la perspective de ces derniers mois de préparation, j’ai adapté le rythme suivant :

  • 1 séance hebdo de musculation
  • 3 séances hebdo de bateau sur un parcours de 20 km, rythme cardiaque 60% de la capacité
  • 2 séances hebdo de cardio sur vélo
  • du gainage tous les jours

Le gros du plan d’entrainement sera porté :

  • par l’entraînement au club d’aviron (catégorie Compétition Master)
  • par 2 sorties de préparation en mer avec l’équipage de la Traversée (oct. & Nov 2020)

Y’a plus qu’à …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s