J52 : de Geneseo à Seneca Falls

Je cherche encore le meilleur adjectif pour définir cette journée et je crois que je vais rester sur ‘surprenante’, et ce sur plusieurs aspects :
La météo d’abord : après des averses toute la nuit, la pluie et la bruine nous ont accompagnées une bonne partie de la journée. Cela donne une ambiance particulière quand tu pars avant 7h et que la brume recouvre les paysages
Une fois la pluie calmée c’est le vent qui s’est invité : quand tu es vent contre et que tu avances difficilement à 12km/h tu te dis que la journée va être longue… très longue. Tu as juste envie de crier « Fermez les fenêtres !!! »
Le parcours : aujourd’hui c’était le retour du denivelé. Qui dit montée, dit descente et en pleine lancée dans une super descente, nous avons raté un fléchage. Du coup, on a dû modifier notre itinéraire et nous nous sommes rajouté 8 km en supplément. Bruce, un autre cycliste, était avec nous dans cette variante. On a fêté notre retour sur le parcours avec un café chaud à une station essence : le top classe
La géographie : je continue à me marrer quand je vois les villes que l’on traverse ! Aujourd’hui c’était Varsaw, Dresden, Geneva « over the Lake » – le lac Seneca mais quand même- et enfin Waterloo. Pour cette dernière on aurait dit qu’une bombe était tombée sur la ville tellement les maisons sont dans un sale état surtout en comparaison avec Geneva qui était toute cossue !
Les rencontres enfin : environ 45 mn après notre départ, la tête dans le guidon, la pluie sur nous, on arrive en haut d’une belle montée et là j’entends les sabots d’un cheval et je vois arriver dans la brume une carriole avec un vieux monsieur barbu, chapeau enfoncé sur la tête, tout droit sorti du 18ème siècle et je me dis « va falloir arrêter le Berroca, ça te donne des visions ».
Environ 40mn plus tard alors que l’on essaye de rejoindre le parcours que l’on a perdu, je croise un homme et deux jeunes garçons habillés de la tête aux pied en sosie de Charles Ingalls (avec les bottes, les bretelles, le chapeau) !! Et là je me dis : « Surprenant cette tenue, surtout sous la pluie, ça doit être les endorphines qui te font rêver ».
Et finalement après 3h de vélo je croise cette fois-ci une autre carriole avec 2 femmes et 3 petites filles habillées en Laura Ingalls ! Plus de brume pour modifier ma vision, pas de montée en cours, j’ai bien toute ma tête !!! Renseignement pris ce soir, il y a une communauté Amish dans le secteur et j’ai juste vu quelques uns de ses membres !

Nous sommes finalement arrivés à Seneca Falls où nous passons la nuit.
Demain, changement de programme : nous irons finalement dormir à Mexico ( si si je vous promets que je n’ai pas pris de substances illicites ni abusé de la bière que nous avions bien méritée).
C’est finalement une belle journée avec 159km au compteur (et 1300m D+) que l’on a validée !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s